Artur vit sur une étoile magique « l'Etoile Bleue », sur laquelle tous les enfants sont heureux car ils ont la chance de manger à leur faim.

Sur cette étoile, tout est féerique : les montagnes bleues qui changent de couleur au fil des heures, peuplées d'oiseaux multicolores qui font leur nid dans des fleurs géantes aux parfums les plus subtils...

Le Facebook du papa d'Artur.

Le Facebook du papa d'Artur.

Le Facebook d'Artur.

Le Facebook d'Artur.

Écouter le conte, raconté par son auteur

Écouter le conte sur Youtube

Artur

L'article de "L'OPTIMISME" Artur : un messager d’amour du 3ème millénaire résume très bien la situation :

[CONTE HUMANISTE] Artur : un messager d’amour du 3ème millénaire

Depuis les Sables d’Olonne où il réside, Michel Cavard nous a fait le plaisir de nous parler de son parcours et de la naissance de son conte pour enfants « Artur et l’étoile bleue » paru aux éditions Fortuna. Une histoire qui émeut aux larmes les petits et les grands. Un merveilleux voyage à travers les étoiles pour ré-enchanter le monde et semer des graines d’espoir dans le cœur de tous. Artur est magique et commence déjà à aider de nombreux enfants sur Terre. Rencontre avec son papa terrestre.

Bonjour Michel. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai 72 printemps et une vie bien remplie. J’ai été portraitiste et photographe professionnel.

À 25 ans j’ai eu la chance de faire les portraits d’acteurs de cinéma connus. J’ai travaillé 10 ans dans une mythique maison d’édition et c’est en 1982, alors que je vis en Charente Maritime, que je postule à Radio Weekend pour animer une émission de deux heures. J’ai fait un carton avec l’idée d’un « radio guidage » : un petit avion mis à disposition par un aéroclub qui était guidé en direct à la radio ! La radio ne me quittera plus. C’est le fil conducteur de ma vie. J’ai fait 38 ans de radio. De directeur à journaliste en passant par chargé de communication, le micro est mon objet fétiche !

Et vous êtes donc aussi auteur et conteur aujourd’hui. Pouvez-vous nous parler de la genèse de votre conte pour enfants « Artur et l’étoile bleue » ?

En 1999, je dois animer le Congrès Annuel des Boulangers-Pâtissiers, à quelques jours de Noël. Il fallait trouver une idée, faire rêver les gens…Je me couche stressé car je ne sais pas quoi proposer pour l’animation de ce Congrès. A trois heures du matin, je reçois un rêve : un petit enfant qui arrive sur Terre pour faire du pain aux enfants qui n’en ont pas. Au milieu de la nuit, je me mets à écrire ce conte. C’est ainsi que je suis devenu le papa terrestre du petit Artur.

Mon épouse avec laquelle j’avais commencé à écrire est partie beaucoup trop tôt. J’ai promis de faire vivre Artur.

« Artur et l’étoile bleue » a été édité en 2015 par François Michalon aux éditions Fortuna.

Et si vous nous présentiez Artur et son histoire ?

Artur, c’est un petit personnage de 7-8 ans qui habite sur l’étoile bleue. Sur cette étoile, tout le monde vit en paix. Il n’y a pas de méchanceté, pas de heurt, pas de guerre. Artur est entouré de montagnes qui changent de couleur toute la journée. Sur son étoile, il y a des « poissons musiciens » qui font de la musique pour les enfants. Ils habitent dans des « maisons-douceurs », ce sont de magnifiques gâteaux. Papy Panibus, le grand-père d’Artur et boulanger du village, fait le pain et les brioches. La nuit, il répare les maisons que les enfants, gourmands, grignotent. Sur le Soukourou, un magnifique bateau, des fêtes sont organisées avec la fée Patou. Sur l’étoile bleue, tout le monde s’amuse et est heureux.

Un jour, alors qu’Artur regarde les « boules » dans le ciel, il apprend qu’il existe la Terre et qu’il y a des enfants qui ne mangent pas à leur faim. Artur veut aller sur Terre pour les aider. Avec la complicité de la fée Patou, Artur et son petit chien, Sucre d’Orge, se rendent sur la Terre à bord d’une soucoupe volante – le Luminix – en descendant le toboggan que font les étoiles filantes.

Artur arrive sur terre en Provence, à côté de Roussillon. Tape-Enclume, un forgeron, transforme la soucoupe volante en four à pain pour que tous les boulangers puissent faire du pain pour les enfants de la planète.

Votre conte a été préfacé par Francis Lalanne qui a adressé un message touchant à Artur…

« Mais dis-toi bien, mon petit Artur, que tu seras peut-être un nouveau Petit Prince, un messager d’amour du 3ème millénaire. »

Quand je lis la préface, j’ai des sanglots. La femme de Saint Exupéry était la meilleure amie de mon oncle qui était mon mentor. C’est quand même étrange ces coïncidences…

Grâce à ce conte, vous venez concrètement en aide aux enfants. Comment ?

En mars 2020, nous avons créée l’association « Artur et l’étoile bleue » dont le but est de sensibiliser le grand public et plus particulièrement les enfants aux problèmes du gaspillage et du déséquilibre alimentaire dans le monde par l’organisation d’évènements à partir de l’histoire d’Artur.

Artur est très charismatique et touche petits et grands. Différentes collaborations et partenariats sont en cours avec celui de Gilles Gohier-Président du Directoire du Groupe Sodétour, et des Galeries du Mont Saint Michel, afin de collecter des fonds pour les redistribuer aux associations en liaison avec Artur.

Ainsi, on pourra dire : avec Artur, la fin de la Faim, un pain c’est tout !

Avez-vous déjà prévu une suite aux aventures du petit Artur ?

Mon rêve serait qu’Artur aille dans tous les pays du monde pour donner du pain à tous les enfants.

J’aimerais aussi en faire un véritable dessin-animé. J’ai déjà tout le synopsis du film. Artur va décider mais je sais qu’il souhaite faire rêver les enfants…

Mon autre projet est une traduction du conte en braille pour les enfants non-voyants car Artur veut aider à passer tous les handicaps des enfants.

Autre fait extraordinaire : les élèves du Lycée Tabarly des Sables d’Olonne vont fabriquer la soucoupe d’Artur dans le cadre de leur stage. C’est incroyable car Artur va avoir sa soucoupe grandeur nature…

Comment trouvez-vous toute cette imagination au quotidien ?

Ma Petite voix et peut-être ma compagne qui est sûrement mon étoile bleue…

Est-ce qu’Artur souhaiterait délivrer un message à tous les enfants de la Terre pour finir ?

Par “Chrono Etoiles”, le petit Artur envoie une quantité infinie d’Etoiles bleues d’optimisme à tous les enfants de la planète !